15 janv. 2008

Reine de Saba de Pierre Hermé et décor en chocolat de Winnie l'Ourson : pas à pas en photos de la technique de Windows Color

Cela faisait quelques jours que je n'avais pas posté, j'étais occupée à préparer une petite surprise à mon fils pour ses 2 ans (puis j'ai encore ma fille de malade ...).
Mon fils a eu 2 ans la semaine dernière, il est complètement gaga de Winnie l'Ourson.
J'avais depuis fort longtemps repéré sur Supertoinette, le post de Chane, où elle explique comment faire des décors en chocolat ou glaçage royal, selon la technique du Windows Color.
Je me suis enfin lancée la semaine dernière pour tester cette méthode dite "méthode de Chane, technique du Windows Color".
Le principe est simple : vous trouvez le dessin que vous voulez faire en décor, vous l'imprimez au format voulu et hop, en cuisine, on dessine au chocolat et/ou au glaçage royal !
Cela peut paraitre compliqué d'un premier abord, mais en fait, c'est très très simple, mais long (car il faut que le décor durcisse entre chaque étape).
Et sincèrement, même si cela peut prendre 2H00 (pour la première fois, selon le dessin choisi, mais optez pour un simple sans trop de couleur), même si le décor est dévoré en 10 minutes, rien que pour le regard pétillant et la bouche grande ouverte de vos enfants ébahis, cela vaut le coup.

J'ai lu qu'il est recommandé de faire ce décor la veille pour qu'il ait le temps de bien durcir, mais le mien était déjà dur le soir même (surement car j'ai renforcé le décor).
Attention : vous allez reproduire le dessin dans le sens inverse. Ainsi, si vous avez des écritures, vous devez les écrire dans le sens inverse afin qu'elles soient dans le bon sens une fois votre décor posé sur le gâteau, puisque le décor se retourne sur le gâteau (je ne sais pas si c'est assez clair, sinon, regardez les photos, vous comprendrez mieux).
J'ai fait le Winnie tout en chocolat (chocolat noir et chocolat blanc avec colorant alimentaire).

Voilà le résultat :




On y va, étape en photos du décor (J-2) :



Avant tout, il vous faut une pochette plastifiée transparante et lisse que vous aurez nettoyée et bien essuyée.
Glisser votre dessin dedans, coller la pochette sur une plaque à patisserie à l'aide de sparadrap.





Faire fondre le chocolat noir (qui va servir à faire tous les contours et traits importants du dessin. Petites règles pour faire fondre le chocolat au bain-marie (je déconseille la fonte au MO, le chocolat a tendance à sêcher) : Hacher votre chocolat, la fonte sera facilitée. Ajouter une càs d'eau, jamais de lait. Le fond du récipient contenant le chocolat ne doit pas toucher l'eau (1 cm d'eau est donc suffisant dans votre casserole). La fonte se fait à feu doux, l'eau doit frémir et non bouillir. Avec une maryse, vous "écraserez" le chocolat des bords vers le centre.



On prépare la poche à douille. Utiliser une douille lisse n°4 maxi. Insérer votre douille au bout de votre poche, tourner juste au dessus et fermer le tout fermement avec une pince à linge ou comme moi, un fermoir à sac (plus solide) afin d'éviter que le chocolat ne coule pendant le remplissage.






Mettre votre poche dans un verre mesureur, retourner le haut au maxi. Cela vous permettra de la remplir très facilement sans en mettre partout car vous aurez vos 2 mains libres et la poche sera verticale.







Une fois votre chocolat fondu, retirer du bain-marie, ajouter une toute petite noisette de beurre doux, effectuer le même mouvement avec la maryse jusqu'à ce que le beurre soit intégré.







Remplir la poche à douille. Vous voyez à quel point c'est facile lorsque la poche à douille est maintenue.








Faire les coutours du dessin, puis les traits intérieur. Pas d'inquiétude si vous avez la tremblotte et si vous bavez. Si certains traits intérieurs sont très fins, ne pas les faire.
Disposer la plaque 15 minutes au réfrigarateur.





Sortir votre plaque. Le chcolat a commencé à durcir mais reste encore maniable. A l'aide d'un cure-dent, lisser les bords de manière à régulariser les traits du dessin (ne vous occuper pas de la hauteur des traits, plus c'est haut, mieux c'est). Si vous n'avez pas fait certains traits fins, les dessiner en trempant votre cure-dent dans le chocolat. C'est quand même plus joli là !
Remettre au réfrigérateur pour 30 minutes. Réserver au frais, le chocolat restant.



On passe au plus embêtant : le chocolat blanc coloré. Le problème avec le chocolat blanc, c'est que lorsqu'on ajoute du colorant liquide, il devient tout pâteux. Il convient alors de faire fondre une toute petite partie du chocolat, d'ajouter les colorants (prévoir plus foncé que voulu), puis de rajouter le reste du chocolat (la couleur va s'éclaircir) et refaire fondre au bain-marie. Je vous conseille de commencer par les couleurs très claires, dont le reste de chocolat pourra être recyclé avec des couleurs plus foncées en rajoutant du colorant.


Toujours à l'aide d'une poche à douille, remplir la partie du dessin voulue. Vous pouver chevaucher les dessins intérieurs en chocolat noir, ce n'est pas important. Il est important de bien tasser (je le fais directement avec le doigt, le chocolat blanc coloré n'étant pas extra-lisse, mais toujours un choïa pateux), et qu'il y ait une bonne couche (si votre décor est trop fin, il se cassera au moment de décoller). Remettre au frais le temps de préaprer les couleurs suivantes.



Là je m'excuse, il manque une photo intermédiaire. Remplir le reste des espaces vides avec les bonnes couleurs. Si vous en avez plusieurs, remettre au frais le temps de préparer l'étape suivante. Une fois tout rempli, remettre au réfrigérateur pour 30 minutes minimum.
Préparer un dernier glaçage au chocolat de couleur claire (si couleur foncée, cela va foncer vos remplissages clairs). Pour ma part, je recycle mes restes clairs en ajoutant du chocolat blanc si nécessaire.
Sortir votre décor, étaler une couche épaisse sur tout le dessin en prenant soin de ne pas déborder des contours noirs. Cette couche est inutile en matière visuelle, mais elle permet de renforcer votre décor, qui plus épais, sera plus facile à décoller et surtout nettement moins fragile donc moins cassant. Remettre au frais jusqu'au jour J. On résiste à jeter un oeil sous le plastique !!!






Le jour J, préparer votre gâteau. Le laisser refroidir, il n'est pas question de poser un décor sur un gâteau même tiède, il fonderait et le résultat serait catastrophique.







Il est impératif de laisser le décor au frais jusqu'au service. Toutefois, il faut le décoller et le retourner avant, afin de le réparer en cas de casse ou de faire quelques retouches (yeux, bouche ou nez le plus souvent, là où les traits sont fins). Si nécessaire, utiliser un cure-dent et le chocolat noir réservé. On peut voir qu'il y a des bulles d'air dans mon Winnie, je n'ai pas assez tassé le chocolat blanc. On présente le décor retourné afin d'avoir la face lisse en visuel ;-) !










Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre encore cette photo. Et voilà le travail











Bon, passons au gâteau !

Reine de Saba de Pierre Hermé tiré du "Larousse du chocolat"

Je n'ai pas pu résisté plus longtemps à l'envie de l'acheter. Je recommande ce livre, les recettes sont fantastiques, on bave en les lisant, on meurt en regardant les photos. De plus, le livre contient des explications sur le travail du chocolat.
Attention, les ingrédients sont prévus pour un moule à charlotte de 16 cm de diamètre. Je n'avais pas regardé, et c'était trop juste pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre.

Ingrédients pour 6 personnes :

125 g de chocolat noir à 60% de cacao
60 g de beurre mou + 15 g pour le moule
3 oeufs
125 g de sucre en poudre
40 g de fécule de pomme de terre
75 g de poudre d'amandes
15 g de farine pour le moule
Cacao en poudre pour la finition


Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.
Hacher le chocolat au couteau-scie (au thermomix pour moi) et le faire fondre au bain-marie.
Y mélanger hors du feu le beurre coupé en morceaux.
Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Verser le sucre dans les jaunes. Fouetter au batteur électrique pendant 3 minutes.
Incorporer la fécule et la poudre d'amande.
Mélanger avec une cuillère en bois puis ajouter le chocolat fondu.
Badigeonner de beurre un moule à charlotte de 16 cm de diamètre, puis le fariner.
Fouetter les blancs en neige.
Incoporer la moitié à la préparation au chocolat.
Mélanger, et ajouter le reste en remuant délicatement.
Verser la préparation dans le moule.
Enfourner et laisser cuire 40 minutes (forcément ... 20 minutes pour mon moule).
A la sortie du four, démouler le gâteau sur une grille à patisserie.
Laisser le refroidir, puis saupoudrer le dessus de cacao.

8 commentaires:

Shana a dit…

Wouaaaaah ! Trop minutieux pour moi ce travail, je serai bien incapable d'une telle réalisation !
Tu es épatante ! Et oui, ce livre est une mine d'or...

gourmandsavecleila a dit…

Bravo!! merci pour tous ces détails, je note. Joyeux anniversaire à ton petit.

auré a dit…

Bravo pour ce décor c'est vraiment réussi!
Je note précieusement tes indications!

christine a dit…

Il est superbe, bravo! Merci beaucoup pour les explications.

Lolotte a dit…

Bravo, c'est tres reussi!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Bravo et joyeux anniversaire à ton fils!

Bises,

Rosa

Alienor a dit…

Très beau, ce Winnie !! Je connais cette méthode mais j'attends le rpochain anniversaire de fiston pour tester..;Ce qui m'embête aussi ce sont les colorants poudres qui sont vendus en 250g au moins chez mon grossiste local. C'est assez cher et en plus il faut plusieurs couleurs. Peux-tu me dire ou tu te fournis ?
Merci d'avance

Nichka a dit…

Merci à toutes
Shana : si tu peux le faire, ce n'est pas compliqué, juste un peu long
Alienor : j'ai utilisé des colorants liquide ;-)