6 nov. 2007

Clémentinier aux noix de Pécan

Un gâteau de saison, puisqu'il est à base de clémentines et de noix.
Pourquoi clémentinier ? Déjà parce que c'est le nom de l'arbre à clémentines, mais tout simplement pour la même raison que l'on appelle certains gâteaux fraisiers ou framboisiers. Une crème parfumée à la clémentine entre 2 génoises.
Que dire de plus ? Je n'ai plus de blender, donc j'ai triché, j'ai utilisé du jus d'orange dans lequel j'ai mis des zestes de clémentines ;-) ni vu ni connu personne ne remarque l'entourloupe :-)
Si vous utilisez du jus de clémentines, pas la peine de le faire chauffer (je ne l'ai fait que pour amplifier le goût des zestes et du jus d'orange transformé)
Un autre conseil, j'ai bêtement oublié que 2 plaques de génoises s'obtenaient en faisant 2 coupes et non une seule, ce qui me fait un gâteau pas très plat, donc n'oubliez pas, vous commencez par couper le haut du gâteau pour obtenir un gâteau bien plat, puis vous coupez en 2 dans l'épaisseur.

Verdict : un pur délice, génoise légère et moëlleuse, chaque bouchée est un bol de fraîcheur. Toutefois, je vous double les proportions de la crème, nous avons trouvé que cela manquait un peu.




Ingrédients :

Pour le biscuit :
4 oeufs
50 g de farine
60 g de fécule de pomme de terre
150 g de sucre

Pour la garniture :
2 oeufs
300 g de sucre glace (si jus de fruits 100% pur jus)
200 g de beurre mou
200 ml de jus de clémentines ou de jus d'orange
le zeste d'une clémentine
2 càs de maizéna

Pour la décoration :
6 clémentines (plus ou moins selon la taille)
100 ml de jus de clémentines (ou à défaut d'orange)
60 g de noix de Pécan



Préparation :

Préchauffer le four à 160°C.
Séparer les jaunes d'oeufs des blancs.
Mélanger le sucre avec les jaunes jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
Ajouter la farine et la fécule.
Prélever le zeste du citron vert, et l'émincer finement.
Le rajouter à l'appareil précédent.
Battre les blancs en neige ferme.
Mélanger 1/4 des blancs à l'appareil afin de l'assouplir.
Ajouter le reste des blancs, et mélanger délicatement afin de ne pas casser les blancs en neige.
Verser dans un moule à manqué (si besoin, beurrer le moule), et faire cuire 20 min à 160°C, puis 20 min à 130°C.
Ce temps de cuisson long est nécessaire pour pouvoir démouler en toute tranquilité (même si le gâteau est cuit avant).
Démouler délicatement et laisser refroidir sur une grille.

Délayer la maïzéna dans un peu de jus de fruit.
Blanchir les oeufs avec le sucre glace.
Ajouter le beurre mou (non fondu) puis je jus d'orange.
Verser l'appareil dans une casserole et chauffer sur feu moyen.
Dès que l'appareil est bien chaud, verser le mélange maïzéna/jus de fruit dedans.
Laisser épaissir 2/3 minutes en mélangeant.
Laisser refroidir au réfrigérateur.

Faire bouillir le reste du jus, éteindre lorsque le liquide est devenu sirupeux, laisser refroidir.
Couper votre génoise (2 coupes expliquées plus haut).
Fouetter la crème aromatisée et étaler la moitié sur le disque du dessous, puis reposer le deuxième disque par dessus.
Etaler le reste de la crème sur le dessus du gâteau et sur les côtés.
Hacher grossièrement les noix de pécan, en réserver quelques unes pour la décoration, et coller le reste sur la crême du pourtour du gâteau.
Eplucher les clémentines, les déposer sur le dessus du gâteau à la manière d'une tarte aux pommes.
A l'aide d'un pinceau, étaler le sirop sur les clémentines pour éviter qu'elles ne sêchent et restent bien brillantes.
Parsemer des noix de pécan réservées.
Entreposer au frais.

6 commentaires:

Flo a dit…

Un chef d'oeuvre, ni plus ni moins !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Magnifique! Du beau travail!

Bises,

Rosa

Titinette a dit…

Il est magnifique !

Eryn a dit…

Oh miam ! Une vraie réussite, vous avez du vous régaler !

melanie a dit…

Magnifique gâteau!!!Félicitation...

Papilles et Pupilles a dit…

C'est superbe ! Je ne suis pas très "dessert" mais là, tu me donnes très très envie de me lancer.