21 oct. 2007

Pain à la farine de blé Kamut

J'ai trouvé un paquet de farine de Kamut dans un magasin bio, donc je tente enfin cette farine.
J'ai pris la recette de Flo, sa recette de pain marguerite à laquelle j'ai juste rajouté une mini-poolish dans le processus.
Mais qu'est-ce la farine de blé Kamut ? Après renseignements pris (merci Kaloo, je me permet de copier-coller ;-) ) :
"Le Kamut est considéré comme l'ancêtre du blé, mais contrairement à celui-ci, il n'a jamais subi de modification génétique.
Sa culture avait périclité faute de rendement, mais au milieu du XXè siècle, quelques grains furent ramenés dans le Montana (USA) et sont maintenant une variété protégée. Sans besoin de fertilisants ni pesticides, sa culture biologique est d'un volume limité ce qui la rend assez onéreuse. Le nom Kamut® est en fait devenu un nom commercial.
Grande céréale dont l'épi peut porter 3 fois plus de grains que le blé, ses gros grains longs et bosselés donnent une farine jaune au goût de beurre noisette qui ressemble plutôt à une fine semoule qu'à de la farine de blé."

Verdict : un pur délice. Un goût unique en bouche. Je suis aussi très étonnée de la texture légère et aérée de ce pain.
Pas de photo de ma marguerite, je n'y ai pas pensé. Mais une petite photo de la mie !



Ingrédients :

220 ml d'eau
1 càs d'huile d'olive
1 càc de jus de citron
1,5 càc de sel
300 g de T55
50 g de farine de blé Kamut
1 càc de sucre
1/2 càc de levure sêche


Préparation :

Le matin, dans un saladier en verre, fouetter vivement l'eau avec 220 g de T55 et 1/4 de càc de levure sêche (le principe de la poolish est de mélanger autant de farine que d'eau ainsi que de la levure et de laisser fermenter un peu. La péraparation permet de donner de la légèreté au pain, laissant une mie pleine de beaux trous. Cela permet accessoirement aussi de diminuer la quantité de levure sêche. La poolish est aussi appelée levain. Je compte bientot faire un petit topo sur la poolish avec des photos)
Couvrir d'un film plastique, faire 4 trous à l'aide d'un couteau (la poolish doit respirer), et l'entreposer dans un endroit si possible chaud et à l'abri des courants d'air (perso, je chauffe mon four à 35 ou 40, je l'éteins et met ma poolish dedans porte fermée).
Laisser 4H00.

Le midi, votre poolish a monté dans votre saladier (si vous la laissiez toute une nuit, elle doublerait de volume) et des bulles apparaissent à la surface (fermentation, création du gaz).
Transvaser à l'aide d'une maryse la poolish dans votre cuve de MAP. Ajouter les autres ingrédients dans l'ordre préconisé par votre mode d'emploi.
Lancer le programme pate.
A la fin du programme, sortir votre paton.
Rabattre plusieurs fois (plier la pate sur elle même en faisant des tours), le paton prend de la force (il devient plus "dur")
Faire 6 boules (pas d'hésitation, sorter votre balance) et former 6 ou 7 boules (dans le cas de 7 boules, 1 grosses, et 6 petites).
Façonner votre marguerite en espaçant les boules de 0,5 cm.
Laisser lever à l'abri des courants d'air durant 30 min (les boules se toucheront à la fin de la levée).
Préchauffer votre four à 220°C, vaporiser de l'eau salée sur le pain, saupoudrez de farine à l'aide d'un tamis, inciser légèrement (le pain ne doit pas éclater ni se déchirer) et enfourner pour 20 à 25 min (le pain est cuit lorsqu'il sonne creux lorsque vous toquez en dessous).

3 commentaires:

Eryn a dit…

La pain Kamut est mon préféré !!!!

Il est excessivement digeste, il passe tout seul. Un vrai régal ! Bravo car ta mie est vraiment réussie !

Flo a dit…

Merci pour le clin d'oeil, tu es chou ;-) ton pain est magnifique, quelle mie !!! J'ai envie de le faire tiens ...

sandra a dit…

J'adore les gros trous trous dans le pain hummmmmmmm c'est cro bien avce la confiote !